hero-img

L’avenir est radieux, l’avenir est hybride

Par Dries Mahieu, Client Director et Ruben Brama, Senior Project Manager

Depuis l’arrivée du COVID-19, de nombreux événements ont basculé en version digitale. Si cette solution a permis de maintenir le lien, difficile de prétendre que nous n’avons rien perdu à une relocalisation dans le Cloud : les discussions informelles à la pause café, les hasards de tables qui permettent de recueillir de nouveaux insights, les liens qui se créent lors de l'after party... Sans parler du simple fait de pouvoir rire, pleurer ou danser ensemble, une expérience physique collective qui laissera la trace d’un moment d’émotion partagée.

En même temps, les rencontres virtuelles offrent aussi de nombreux avantages. Car, entre nous, qui regrette vraiment les heures d’embouteillages pour rejoindre le site d'un événement ? Et en tant qu’organisateur, vous n’avez quasiment plus de limite de capacité et pouvez facilement élargir votre audience, ce qui n’est pas mal non plus. Notre avis ? Les événements digitaux vont continuer à s’installer, en complément ou en association avec des événements physiques.

Bien sûr, nous devrons veiller au retour sur investissement des événements physiques. Désormais, ils pourraient s’adresser à des publics plus restreints, être organisés plus localement, sans doute dans le respect de règles sanitaires et de sécurité strictes; mais ce sont autant d’opportunités de créer avec vos publics des liens plus intimes, plus personnels. S’il s’agit, en revanche, de maximiser votre impact auprès de la plus large audience possible, associer événement physique et événement digital présente un potentiel colossal.

Mais organiser ce type d’expérience hybride s’accompagne de nouveaux défis, tels que celui de faire participer et d’engager deux publics cibles. Vous ne pouvez pas imposer à votre cible digitale les possibles contretemps d’un événement en direct. Et quel équivalent des pauses cafés et autres opportunités de réseautage proposer aux cibles digitales, alors même que votre équipe se mobilise déjà auprès des intervenants et des invités sur le lieu de l’événement physique ?

Notre expérience des 12 derniers mois, nous en a convaincu : conjuguant les avantages spécifiques à la fois du live et du digital, les événements hybrides ont vocation à se populariser. Cependant, en raison du challenge organisationnel et technologique qu’ils représentent, les événements où l’on s’adressera simultanément aux publics live et digitaux seront la minorité.

Nous pensons que lors de la plupart des événements hybrides, un même contenu sera distribué séparément au public physique et au public virtuel. Pour assurer le succès de ces événements hybrides, les organisateurs devront donc se concentrer sur une communication expérientielle capable de fonctionner aussi bien sur une scène live que sur une plateforme digitale en ligne.

D’ici là, et en prévision de la fin du COVID, nous continuons à créer des expériences digitales qui engagent nos cibles.

Regardez notre compilation ci-dessous.